Recevez gratuitement le kit bonheur de 20 pages en vous inscrivant à la newsletter.

hormones du bonheur

Hormones du bonheur : Nos 19 astuces pour les stimuler

Les recherches en  neurobiologie et en biochimie du 20e siècle ont permis la découverte des hormones du bonheur. Grâce à des techniques de laboratoire et en neuro-imagerie, les scientifiques ont identifié, isolé et étudié quatre hormones et neurotransmetteurs : la dopamine, la sérotonine, les endorphines et l’ocytocine. Leurs travaux ont permis de mieux comprendre comment ces substances interagissent dans notre système nerveux, et comment elles régulent notre humeur.

L’appellation “hormones du bonheur” est en fait un raccourci. En effet, il faut garder en tête que le bonheur est un processus complexe qui dépend de nombreux facteurs.  Le bien-être et la bonne humeur ne s’acquièrent pas par une unique stimulation d’une substance chimique de notre cerveau. En revanche, il peut se travailler au quotidien, s’apprivoiser au cours d’un processus. Vous pouvez apprendre à cultiver la gratitude, ou encore la confiance en soi, autant de bonnes habitudes à prendre pour tendre vers votre paix intérieur.

Quelles sont les 4 hormones du bonheur ?

Quelle que soit l’hormone que vous souhaitez stimuler, pensez que votre système hormonal, et votre système nerveux fonctionnent de manière équilibrée si vous menez une vie équilibrée. Pour cela, votre alimentation doit être équilibrée, et adaptée à vos besoins propres. Il faut limiter la prise de sucre et d’aliments stimulants. 

Le sommeil est aussi essentiel pour garantir votre équilibre. Et il joue un rôle important dans la libération des hormones du bonheur. Un déficit en sommeil perturbe le fonctionnement de tout le corps.

Tout est lié, pour passer de bonne nuits il est également important de passer du temps à l’extérieur et de s’exposer régulièrement à la lumière naturelle du soleil. La lumière du jour aide à réguler les rythmes circadiens. 

La dopamine : Effets & Stimulations possibles

La dopamine est couramment appelée l’hormone du plaisir. Elle est en effet libérée dans le cerveau en réponse à une récompense ou une expérience positive. Lorsque vous mangerez une pâtisserie par exemple, votre cerveau va libérer de la dopamine. Lorsque vous vous amusez avec vos amis ou que vous jouez à des jeux en famille, votre cerveau libère encore de la dopamine. Et le cerveau est ainsi fait, qu’il est fréquemment à la recherche de ce plaisir, procuré par la dopamine. C’est en cela que ce neurotransmetteur joue aussi un rôle dans la motivation. Si par exemple, vous voulez accomplir un objectif. Vous savez que cet objectif vous procurera du plaisir. Alors, vous vous mettrez en action pour obtenir cette gratification.

Autrement, la dopamine aide à maintenir un équilibre de l’humeur.  La dopamine aide à réguler l’appétit, la pression artérielle, et elle veille à réguler le niveau de stress. Elle aide aussi le cerveau à avoir de bonnes facultés cognitives, notamment des facultés d’attention et une bonne mémoire de travail.

Stimuler naturellement la production de la dopamine peut contribuer à favoriser la motivation, et à garder une humeur positive. Voici quelques stratégies pour augmenter naturellement votre niveau de dopamine :

  1. Faire de l’exercice. L’exercice physique stimule la libération de dopamine. Les activités qui font fonctionner le cœur, comme la course, la natation ou la danse, sont particulièrement efficaces.
  2. La méditation ou les exercices de pleine conscience, ou encore le yoga aident à réduire le stress et permettent la libération de dopamine.
  3. Les activités créatives peuvent apporter un sentiment d’accomplissement et de satisfaction.
  4. Fixez vous des objectifs. Lorsque vous les atteignez, votre cerveau libère de la dopamine, ce qui renforce ainsi votre motivation.
  5. Ecoutez de la musique 
  6. Socialisez ! Les interactions sociales positives et le soutien social peuvent stimuler la dopamine. Faites des jeux en familles ou entre amis, passez des moments de lâcher-prise en bonne compagnie.

L’endorphine : 5 effets & 6 idées pour la stimuler

Les endorphines sont produites en réponse à la douleur et au stress. Elles agissent comme des analgésiques naturels et peuvent créer une sensation d’euphorie après un exercice intense ou une expérience agréable.

Les endorphines sont des neurotransmetteurs et des hormones produites par le système nerveux central et les glandes endocrines, en réponse à divers stimuli. Elles sont souvent associées à la régulation de la douleur et du plaisir. Voici quelques-uns des effets principaux des endorphines :

  1. Elles réduisent la douleur. Les endorphines ont un effet analgésique naturel. Elles se lient aux récepteurs opioïdes dans le cerveau et la moelle épinière, ce qui aide à réduire la perception de la douleur. Cette action est similaire à celle des opioïdes, mais les endorphines sont produites naturellement par le corps.
  2. Elles soulagent le stress et l’anxiété. 
  3. Elles améliorent l’humeur. Elles peuvent même créer une sensation d’euphorie légère, parfois appelée « ruée d’endorphines », qui peut survenir après un exercice physique intense, un rire sincère, ou d’autres activités plaisantes.
  4. Elles renforcent le système immunitaire d’après certaines études. Ce qui contribue à renforcer la capacité du corps à lutter contre les infections.
  5. Elles régulent l’appétit. Les endorphines peuvent influencer l’appétit et la satiété en interagissant avec les systèmes de régulation de l’appétit dans le cerveau. 
Il existe plusieurs moyens naturels de stimuler la production d’endorphines dans votre corps. Voici quelques stratégies pour stimuler naturellement la libération d’endorphines :
  1. L’exercice physique. C’est l’une des façons les plus efficaces de stimuler la production d’endorphines. L’activité physique régulière, qu’il s’agisse de la marche, de la course, du vélo ou de la danse, peut déclencher une libération d’endorphines. 
  2. Rire. Le rire sincère peut déclencher la libération d’endorphines. Regarder une comédie, passer du temps avec des amis drôles, ou pratiquer le rire intentionnellement (comme le yoga du rire) peut aider.
  3. Le sexe. Les rapports sexuels et les orgasmes déclenchent également les endorphines. 
  4. La méditation et la relaxation. La méditation, la respiration profonde, le yoga et d’autres techniques de relaxation favorisent la libération d’endorphines en réduisant le niveau de stress.
  5. La musique. Écouter de la musique que vous aimez et danser peut provoquer une libération d’endorphines en stimulant le plaisir et l’expression corporelle.
  6. Passer du temps avec des amis et des proches.

L’ocytocine : Comment améliorer l’hormone de la confiance ?

On surnomme l’ocytocine est « l’hormone de l’attachement » ou « l’hormone de l’amour ». Notre cerveau la libère lorsque nous avons un contact physique plaisant. Elle joue un rôle dans le renforcement des liens sociaux et émotionnels. C’est aussi l’hormone qui est libéré lors de l’accouchement pour provoquer les contractions. Elle joue un rôle dans le lien d’attachement entre la mère et l’enfant, et est aussi l’hormone qui provoque la lactation. Pour stimuler l’ocytocine, vous pouvez :

  1. Faire des câlins. Passer du temps avec des amis, des proches, même des animaux de compagnie ou des êtres chers. L’amour et l’affection libère de l’ocytocine.
  2. Faites de la relaxation. La méditation, le yoga, la sophrologie, favorisent le sentiment de connexion sociale, ce qui peut stimuler la libération d’ocytocine.
  3. Faites vous masser. Un massage réalisé avec le cœur ou avec professionnalisme peut aider votre cerveau à libérer de l’ocytocine.
  4. Soyez généreux et altruistes. La gentillesse et le don de soi, est une source de bonheur et d’amour. Donnez votre temps ou un soutien matériel à ceux qui en ont besoin peut vous aider à stimuler votre taux d’ocytocine.

La sérotonine : Comment la développer sereinement ?

On considère la sérotonine comme l’une des principales hormones associées au bonheur. Elle joue un rôle dans la régulation de l’humeur, de l’anxiété et de la dépression. Des niveaux équilibrés de sérotonine sont associés à une sensation accrue de bonheur et de bien-être. 

Voici quelques stratégies qui peuvent aider à augmenter les niveaux de sérotonine de manière naturelle :

  1. L’exercice régulier peut augmenter les niveaux de sérotonine et améliorer l’humeur. L’activité physique modérée à intense, comme la marche rapide, la course à pied, la natation ou encore le vélo.
  2. Dans certains cas, des compléments alimentaires peuvent être envisagés sous l’avis d’un professionnel de la santé. 
  3. En faisant une thérapie. Lorsqu’on a une vie de solitude, cela peut être plaisant, mais on peut aussi manquer de lien social. Dans ce cas une thérapie, comme la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) ou même une autre forme de thérapie peut être utile pour élever son niveau de sérotonine.

Recevez gratuitement le kit bonheur de 20 pages en vous inscrivant à la newsletter

Explorez l'univers C'est quoi le bonheur pour vous ?

L’avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves

L’essence même de notre humanité réside dans notre capacité à rêver, à imaginer, à aspirer à quelque chose de plus grand que nous-mêmes. Au cœur de cette quête se trouve une vérité éternelle : l’avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves.